Première approche de Agisoft Photoscan

Ajouter des photos

Première étape pour tout projet : Ajouter des photos, en cliquant sur le menu Traitement” puis sur “Ajouter des photos”.

Un morceau (chunk) est automatiquement crée, les photos que nous venons d’importer se trouvent à l’intérieur.
Si les photos sont géo-taggées, on les voit apparaître immédiatement dans la vue 3D.

Alignement des photos

On peut maintenant aligner les photos dans le menu “Traitement” puis “Aligner les photos”.

align

Paramètres d’alignement

Précision

Utiliser la précision “Basse” peut permettre d’obtenir une grossière estimation de la position des photos, ce n’est pas très précis mais c’est plus rapide. Ça peut servir pour avoir un aperçu. On choisit en général le paramètre “Moyenne”. On peut utiliser le paramètre “Haute” si l’on rencontre des difficultés à aligner.

Avec le paramètre haute, les images originales sont utilisées, en “Moyenne” le nombre de mégapixels des photos est divisé par 4 (la largeur et la hauteur de la photo sont divisés par 2). En mode “Basse” la qualité des images est encore une fois divisée par 4 par rapport à l’étape “Moyenne”.

Présélection de paires

Générique

Dans le mode “Générique”, Photoscan essaye détecter les images qui se recouvrent partiellement. Pour ce faire il diminue d’abord leurs résolutions, puis crée des groupes d’images entre lesquelles il essayera ensuite de trouver des points similaires.

Contrôle terrain

Avec le paramètre “Contrôle terrain”, Photoscan utilise les informations de géoréférencement présentes dans les meta-donnés EXIF des photos.

On choisit “Générique” si les photos ne sont pas géoréférencés et “Contrôle terrain” si elles le sont.

Limite de points

Pour limiter le nombre de points remarquables que Photoscan peut trouver sur une image.

Limite de points unitive

Pour limiter le nombre de points semblables entre plusieurs images.

On laisse en général ces paramètres à leurs valeurs par défaut.

Agisoft

Une fois que les photos sont alignées, Photoscan affiche des rectangles bleus qui indiquent les positions et orientations calculées des caméras.

carré bleu

Une fois les photos alignées, on peut re-dimensionner le volume de reconstruction afin de sélectionner la zone à reconstituer. Tout ce qui est à l’extérieur de ce volume sera ignoré. Cela permet de se concentrer sur les zones importantes et de ne pas calculer inutilement ce qui ne nous intéresse pas.

Création du nuage de points dense

Une fois que le volume de reconstruction est définit on peut construire le nuage de points dense.

Paramètres

Qualité

Choisir une meilleure qualité produit un nuage plus précis et plus détaillé mais demande plus de temps de calcul. L’inverse se produit si on choisit la qualité “Basse”.

Ce paramètre à le même effet qu’à l’étape “Alignement des photos”, Photoscan diminue progressivement la qualité des photos utilisées pour le calcul. Les photos originales sont utilisées pour la qualité “Ultra haute” puis les images sont dégradées d’un facteur de 4 à chaque étape.

Filtrage de la profondeur

Légère

Ce paramètre permet de filtrer les photos de mauvaise qualité (floues, bruités, surexposés, etc). Si la géométrie de la scène est complexe avec de nombreux détails, comme cette corne en ivoire sculptée par exemple, on choisit le paramètre “Légère”.

arche

Agressif

Si la scène ne comprend pas beaucoup de petits détails importants, comme une carrière par exemple, alors on peut choisir “Agressif”.

carriere

Modéré

Le paramètre “Modéré” produit un résultat entre “Léger” et “Agressif”.

Désactiver

Il est aussi possible de choisir l’option “Désactiver” mais c’est déconseillé car le nuage généré peut être extrêmement “Bruyant”.