Eye4Software Hydromagic

    Qu’est-ce que Hydromagic

    Hydromagic Survey est un logiciel professionnel de levés hydrographiques, qui peut être utilisé pour cartographier les zones de profondeur à l’aide d’un échosondeur.

    Le logiciel est très abordable et la courbe d’apprentissage est très courte. Vous pouvez commencer à créer votre premier sondage en une seule journée.

    Hydromagic Dredging est un logiciel de surveillance des dragues qui vous permet de surveiller et d’enregistrer les profondeurs de dragage de votre drague à désagrégateur, à aspiration ou à pelleteuse. Le logiciel prend en charge une large gamme de capteurs de mouvement, d’inclinomètre et de bulleur.

    Licence à vie (1 poste)

    1 500,00 HT

    Réalisez vos relevés hydrographiques par drone

    Support pour les récepteurs GNSS (RTK)

    Le logiciel peut communiquer avec presque tous les récepteurs GPS ou RTK (compatibles NMEA0183) pour récupérer votre position et votre altitude actuelles et les afficher sur l’une des cartes matricielles ou vectorielles prises en charge. En outre, avec un récepteur RTK, vous pouvez calculer le niveau des marées en temps réel.

    Support pour les échosondeurs

    Le logiciel peut communiquer avec presque tous les récepteurs GPS ou RTK (compatibles NMEA0183) pour récupérer votre position et votre altitude actuelles et les afficher sur l’une des cartes matricielles ou vectorielles prises en charge. En outre, avec un récepteur RTK, vous pouvez calculer le niveau des marées en temps réel.

    Prise en charge d'autres capteurs

    En plus du GNSS et de l’échosondeur, d’autres matériels, tels qu’un récepteur de marée, un magnétomètre, un capteur de mouvement ou d’inclinaison, un capteur de cap (compas) ou un récepteur AIS peuvent être connectés. 

    Géodésie

    Pour afficher une partie du globe sur un écran, une projection cartographique est nécessaire pour éviter la distorsion des données cartographiques. Le logiciel est livré avec une base de données contenant plus de 5000 références et grilles cartographiques locales et mondiales prédéfinies.

    Quelques exemples d'applications

    • Enregistrer des données de sondage en utilisant un échosondeur (hydrographique) et un récepteur GNSS (RTK)
    • Calculer les volumes des sections de rivière, des fosses, des étangs, des lacs et des réservoirs, par exemple dans l’industrie minière ;
    • Créer des contours de profondeur et les enregistrer sous forme de fichiers AutoCAD DXF ou Google Earth, ESRI Shape ou KML/KMZ
    • Créer une ou plusieurs grilles régulièrement espacées à partir de données de sondage et les exporter sous forme de fichier DXF, KML ou ASCII
    • Calculer les niveaux de marée à l’aide d’un récepteur RTK, en utilisant une hauteur d’antenne fournie et un modèle de géoïde chargé
    • Utilisez le calculateur de coordonnées intégré pour convertir les fichiers de données hydrographiques entre différentes projections cartographiques.

    Les 10 principaux outils et fonctionnalités

    • Éditeur de données brutes intégré. Corrigez vos données brutes à l’aide de l’éditeur d’échogrammes, de l’éditeur de positions, du filtrage, du traitement PPK, de la correction de la latence, etc 
    • Générez un ou plusieurs contours de profondeur en tant que superposition de carte ; les contours de carte peuvent être exportés en tant que fichiers AutoCad DXF et Google KML 
    • Générez des données XYZ régulièrement espacées (matrices) en utilisant la triangulation et l’interpolation (TIN) 
    • Créer des conceptions de canaux et montrer et exporter des sections transversales de canaux 
    • Calculer des volumes en utilisant des MNT (modèles numériques de terrain) ou des sections transversales 
    • Correction automatique (RTK) ou manuelle des marées 
    • Outil de téléchargement de cartes intégré ; téléchargez des cartes pour la zone d’étude à partir de Google Earth, Bing Maps ou OpenStreetMaps ;
    • Dataview pour afficher toutes les informations provenant du GNSS, de l’échosondeur et d’autres capteurs ;
    • Importez des fichiers de données de sonar à balayage latéral et utilisez-les comme fond de carte ou comme superposition de cartes ;
    Giuseppe-Grassano-escadrone

    Giuseppe

    Spécialiste bathy

    L‘avis d’Escadrone sur le logiciel Hydromagic

    Le logiciel “Hydromagic Survey” qui est un progiciel de levé hydrographique professionnel utilisé pour cartographier les zones de profondeur à l’aide d’un échosondeur. Le logiciel est simple à aborder et la courbe d’apprentissage est très courte.  Vous pouvez commencer à créer votre premier son en une seule journée. Grâce à Hydromagic Survey vous allez pouvoir éditer un nuage de points, une carte avec des isobathes, un modèle 3D texturé, obtenir un calculs de cubatures et d’évolution de stocks sédimentaires, une étude du volume d’eau restant.

    Vos questions les plus fréquentes sur Hydromagic

    Ce logiciel peut être exécuté sur tout ordinateur de bureau ou portable équipé de Windows 7 ou d’une version plus récente. Windows 10 est recommandé car Windows 7 n’est plus pris en charge par Microsoft. 

    En achetant une licence vous avez droit à un support technique et à des mises à jour gratuites pour une période d’un (1) an. Après cette première année, vous pouvez décider de prolonger le contrat de support pour une ou plusieurs années. 

    Oui, cela est possible. En créant un sondage du lac à l’aide d’un simple GPS et d’un échosondeur, une matrice de profondeur (XYZ) peut être créée par interpolation. La matrice générée sera comparée à un niveau de référence (dans ce cas la surface de l’eau, qui est 0.0). Il en résulte un calcul 

    La science de l’hydrographie peut être décrite comme une branche des sciences appliquées qui s’occupe de la mesure et de la description des caractéristiques de la mer et des zones côtières dans le but premier de la navigation et de toutes les autres fins et activités marines, y compris les activités en mer, la recherche, etc.

    L’objectif principal d’un levé hydrographique est de produire des cartes de navigation manuelles et numériques (cartes électroniques de navigation), qui donnent une image complète, précise, facile à comprendre et à jour de la zone étudiée. 

    Non, pour le moment, nous ne supportons que le protocole NMEA0183. Contrairement au NMEA0183, le NMEA2000 est implémenté sur le protocole CAN (Controller Area Network), et les appareils NMEA2000 ne sont pas connectés à un port série ou USB.

    Certains échosondeurs transmettent les positions d’un GPS connecté, même si aucun GPS n’est connecté. Cela peut entraîner une alternance des positions GPS dans le logiciel Hydromagic. Pour éviter cela, vous pouvez spécifier un ID de l’émetteur, afin que seules les informations de votre GPS soient utilisées.

    Pour le moment, seuls les échosondeurs à simple faisceau sont supportés

    Pour le moment, seuls les échosondeurs à simple faisceau sont supportés.

    Cela dépend du récepteur GPS utilisé. Certains appareils GPS utilisent une connexion USB, d’autres Bluetooth et d’autres encore une connexion série. Pour connecter un appareil Bluetooth, vous avez besoin d’un dongle Bluetooth connecté à votre PC afin de pouvoir lire les données de l’appareil.

    Afin d’obtenir des sondages précis lorsque l’antenne GPS et le transducteur du sondeur ne sont pas montés au même endroit, un décalage doit être calculé en prenant le décalage X et Y entre les capteurs et en projetant cette position en utilisant le cap du drone.

    l est fort probable que vous n’ayez pas encore ouvert ou créé un projet Hydromagic, ce qui signifie que le logiciel ne sait pas quel système de coordonnées vous allez utiliser. Par conséquent, les coordonnées projetées sont affichées sous la forme de zéros. Après avoir créé ou chargé le projet (la création d’un projet comprend la sélection d’un système de coordonnées), le logiciel affiche les coordonnées projetées sous la forme de zéros.

    Pour entrer le décalage du transducteur, également appelé décalage de la quille, sélectionnez “Preferences…” dans le menu “Options” et sélectionnez l’onglet “Calibration”. Vous verrez une option “Utiliser le décalage du sondeur”

    En hydrographie, le tirant d’eau (statique) est le décalage entre le fond du transducteur du sondeur et la surface de l’eau. Il s’agit normalement d’une valeur fixe qui ne doit pas changer très souvent. Certains échosondeurs vous permettent de définir ce tirant d’eau dans la configuration de l’échosondeur.

    Oui, à partir de la version 6.0 d’Hydromagic, les capteurs de mouvement peuvent être utilisés pour corriger vos sondages pour le soulèvement, le tangage et le roulis. Les capteurs de mouvement sont configurés à l’aide de plugins, pour le moment nous supportons le format TSS1 qui est compatible avec la plupart des capteurs de mouvement.


    Hydromagic est livré sans cartes. Cependant, dans la plupart des cas, vous devriez être en mesure de trouver une carte pour votre région, soit gratuitement sur Internet, soit en payant.

    Hydromagic supporte une large gamme de formats de cartes, y compris les cartes nautiques telles que S57/S63 ENCs et BSB, les formats CAD, comme AutoCAD DXF et Microstation DGN. La plupart des formats SIG sont également pris en charge.

    Dans les cas où une carte de la zone n’est pas disponible, le logiciel dispose d’un outil intégré de téléchargement de cartes, qui vous permet de télécharger des cartes de diverses sources en entrant simplement les limites de votre projet.

    La vitesse du son dans l’eau salée diffère de celle de l’eau douce.

    Hydromagic supporte la correction de la vitesse du son.

    Pour entrer la vitesse du son pour différentes couches d’eau, sélectionnez “Preferences…” dans le menu “Options”, et sélectionnez l’onglet “Calibration”.

    Cliquez sur le bouton “Setup…” dans la section “Sound Velocity” pour configurer.

    Oui, Hydromagic est capable de calculer le niveau des marées en temps réel en utilisant un récepteur RTK.

    Afin de calculer la marée, un modèle de géoïde pour la région doit être chargé. Vous devez également configurer le référentiel vertical et la hauteur de l’antenne.

    Le calcul de la marée ne fonctionne qu’en mode “RTK Fixe”, donc un signal de référence provenant d’une station de base ou d’un réseau est nécessaire.

    Oui, Hydromagic prend en charge plusieurs méthodes de correction des marées.

    Les méthodes suivantes sont prises en charge :

    Correction automatique de la marée en utilisant un rover RTK (réseau) ;
    Correction manuelle de la marée pendant le sondage ;
    Correction manuelle des marées pendant le post-traitement ;
    Correction automatique des marées en utilisant la prédiction des marées.

    Oui, Hydromagic supporte une fonctionnalité appelée “shorelines”, qui vous permet d’ajouter manuellement des contours de profondeur à vos sondages,
    par exemple le contour 0 aux endroits où un lac atteint le rivage.

    Afin de créer une vue 3D, vous devez d’abord créer une matrice. Pour ce faire, faites un clic droit sur le dossier “Matrices” dans l’explorateur de projet et sélectionnez “Generate Matrix”. Lorsqu’une matrice a été créée, faites un clic droit sur la matrice dans l’explorateur de projet et sélectionnez l’option “Vue 3D”.

    Le sondage sera maintenant affiché en 3D. Vous pouvez utiliser les boutons de la souris et la molette de défilement pour zoomer, déplacer et faire pivoter la vue.

    Oui, c’est possible. Vous pouvez exporter des données vers Excel en les enregistrant dans un fichier séparé par des virgules. Pour ce faire, faites un clic droit sur le sondage que vous souhaitez exporter dans la “Vue du projet”, et sélectionnez l’option “Exporter le sondage…”.

    Hydromagic est capable d’exporter des données vers les fichiers KML et KMZ de Google Earth. La principale différence entre les fichiers KML et KMZ est que les fichiers KMZ sont des archives zippées et peuvent contenir des superpositions de cartes, tandis que KML est un fichier XML simple qui ne peut contenir que des caractéristiques vectorielles.

    Un référentiel géodésique peut être défini comme un ensemble de constantes spécifiant le système de coordonnées utilisé pour le contrôle géodésique, c’est-à-dire pour le calcul des coordonnées des points sur la Terre.

    Un réseau de référence de haute précision (HARN) et un réseau géodésique de haute précision (HPGN) étaient deux désignations utilisées pour une mise à niveau du réseau géodésique à l’échelle de l’État. L’acronyme générique HARN est maintenant utilisé à la fois pour le HARN et le HPGN et a été adopté pour éliminer la confusion résultant de l’utilisation de deux acronymes. Un HARN est une amélioration de la précision des coordonnées NAD 83 à l’échelle d’un État ou d’une région à l’aide d’observations GPS (Global Positioning System).

    Oui, vous pouvez utiliser la licence sur plusieurs ordinateurs, cependant, vous ne pouvez l’utiliser que sur un seul ordinateur à la fois.

    Hydromagic est protégé contre toute utilisation non autorisée par un dongle. Dès que le dongle est retiré de l’ordinateur, le logiciel cesse de fonctionner.

    RECEVOIR UN DEVIS ET LA FICHE PRODUIT

    Remplissez le formulaire en prenant soin de nous laisser vos coordonnées et nous vous contacterons sous 48h.
    Vous pouvez nous écrire par email à contact@escadrone.com ou nous téléphoner au +33(0)4 58 00 54 10 du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30