Les milieux industriels, telecoms, hydroéléctriques, de la production solaire, ou encore éolien adoptent ces technologies drones pour optimiser leurs inspections. Les capacités et diversités des drones professionnels permettent un usage sur des besoins variés de l’inspection d’ouvrage.

L’inspection de bâtiments dans l’imagerie thermique ou le visible permet un état des lieux facile, rapide et non destructif. Il est possible de localiser et quantifier les déperditions thermique ou de vérifier l’état d’une toiture d’un bâtiment industriel.

Le milieu de l’énergie non carbonée utilise aussi beaucoup les drones dans l’inspection des ses parcs de de production. En effet la localisation de defaults sur un parc photovoltaïque est facilité et exhaustive avec un drone. L’inspection de l’état des structures composantes d’une pale d’éolienne se fait en drone pour prévoir la maintenance. L’hydroélectricité utilise aussi des drones pour inspecter des ouvrages de type barrage ou conduite forcée.

Des secteurs comme le télécom ou le transport d’énergie vont suivre leurs ouvrage avec des drones aériens en complément de leurs outils traditionnels.

De manière plus générale le secteur industriel avec un patrimoine important d’ouvrage à suivre fait appel aux drones d’inspection.