Demandez un devis et la fiche produit








    DJI Zenmuse L1, un LiDAR polyvalent et économique

    DJI a investi directement dans la technologie lidar par le biais de son programme d’innovation ouverte qui a permis de créer la Livox Technology Company. La nacelle Zenmuse L1 intègre donc un module Livox Lidar, une unité de traitement d’image de haute précision et une caméra avec un CMOS de 1 pouce. Utilisé avec le Matrice 300 RTK et DJI Terra, le L1 forme une solution complète d’acquisition de données 3D en temps réel, capturant efficacement les détails de structures complexes et fournissant des modèles 3D de haute précision.

    Renforcé IP44

    Déploiement rapide

    Portée de 450m

    10 351,00 HT

    Une tête LiDAR performante pour la Zenmuse L1

    La tête de scan Avia du L1 est un capteur très performant. Il dispose d’une portée de détection jusqu’à 450 mètres de distance (80% de réflectance) et utilise deux modes d’acquisition ; balayage répétitif et non répétitif. Son boîtier compact et résistant à la poussière a été conçu spécialement pour être intégré sur le Matrice 300 RTK, dernier né dans la gamme Enterprise de DJI. Le M300 dispose d’une grande autonomie et a été pensé pour les environnements les plus difficiles.

    Différents modes d'acquisition

    Le LiDAR DJI L1 présente deux modèles d’acquisition :
    Le balayage répétitif dont le FOV est de 70,4°x4,5°.
    La balayage non répétitif avec un FOV de 70,4°x77,2°.

    Ces patterns de scan permettent de s’adapter aux différents types d’acquisition Lidar et de ce fait, produire des résultats pertinents. 

    Une acquisition précise et efficace

    Générez des nuages de points en couleur en temps réel grâce au couplage LiDAR/caméra visible. la Zenmuse L1 permet d’acquérir jusqu’à 2 km2 de données de nuages de points en un seul vol et de rendre des modèles avec une précision centimétrique grâce à l’IMU de haute précision et au capteur auxiliaire qui permet de conserver la précision pendant 60 secondes en cas de perte du signal RTK.

    Des fonctionnalités avancées pour la Zenmuse L1

    Le nouveau LiDAR de DJI est capable de créer des nuages de points en temps réel fournissant un aperçu immédiat sur place, de sorte que les opérateurs soient informés pour prendre rapidement des décisions cruciales. Vous pouvez également vérifier la qualité du travail sur le terrain en contrôlant les données des nuages de points immédiatement après chaque vol.

    La Zenmuse L1 permet également de prendre des mesures et créer des annotations directement sur le Smart Controller Enterprise de votre M300RTK, parfait pour acquérir et communiquer des dimensions critiques dans le feu de l’action.

    Pour une reconstruction 3D simplifiée, DJI Terra fusionne les données IMU et GNSS pour les calculs de nuages de points et de lumière visible, en plus d’effectuer des calculs de données POS afin que vous puissiez générer sans effort des modèles reconstruits et des rapports de précis.

    Présentation vidéo de la nacelle LiDAR DJI L1

    Tiphanie

    Spécialiste machine

    L‘avis d’Escadrone sur le Lidar DJI L1

    Le DJI L1 s’impose sur le marché du LiDAR aéroporté comme une réponse technique très pertinente et simple à mettre en œuvre. Équipé d’une tête de scan Avia de chez Livox, le L1 propose une densité de 240 000 points/secondes au 1er écho. Grâce aux 3 échos, il permet une pénétration de la végétation pour acquérir des points sols là où la photogrammétrie ne le permet pas. Équipé d’un capteur photo 1″ 20Mp le nuage de point peut être colorisé en temps réel. On pourra également l’utiliser pour des missions de photogrammétrie indépendantes de la partie LiDAR.

    Spécifications techniques du L1

    Paramètres généraux

    Performance du système

    Performance du système

    Lidar

    Système de navigation inertielle

    Capteur de vision de positionnement auxiliaire

    Caméra cartographique RGB

    Nacelle

    Stockage des données

    Logiciel de post-traitement

    Vos questions les plus fréquentes

    Le L1 possède un indice IP44 conformément à la norme IEC60529. Cela signifie qu’il dispose d’une protection contre les objets solides de plus de 1 mm et contre les projections d’eau provenant de toutes les directions. Toutefois, ce niveau de protection n’est pas permanent et diminuera avec le temps en raison de l’usure de l’appareil.
    Pour garantir un niveau de protection maximal :
    • Avant l’installation, assurez-vous que l’interface et la surface de la nacelle sont sèches ;
    • Avant utilisation, assurez-vous que la nacelle est fermement montée sur le drone et que le cache de protection de la carte SD est propre, fermé et exempt de tout corps étranger ;
    • Avant d’ouvrir le cache de protection de la carte SD, essuyez la surface du drone.

    Le L1 est compatible avec le M300 RTK. Avant toute utilisation, veillez à mettre à jour le firmware du drone et de la radiocommande vers leurs versions les plus récentes.

    Le L1 n’est actuellement compatible qu’avec la version Android de l’application DJI Pilot.

    La caméra nécessite une carte MicroSD d’un maximum de 256 Go, dont la vitesse de transmission est de classe 10 ou supérieure (ou UHS-1).

    En mode de balayage non répétitif, son FOV est de 70,4° x 77,2°.
    En mode de balayage répétitif, son FOV est de 70,4° x 4,5°.

    La plage de mesure maximale du L1 est de 190 m à 10 % et 100 klx, et de 450 m à 80 % et 0 klx.
    La hauteur de fonctionnement typique recommandée est de 50 à 150 mètres.

    Le L1 propose trois fréquences de balayage : un/deux retours : 80 K/s, 160 K/s et 240 K/s ; trois retours : 80 K/s, 240 K/s.

    Le L1 propose deux modes de balayage : un mode de balayage non répétitif et un mode de balayage répétitif.

    Le L1 prend en charge 4 types de retour :
    Un retour : intensité maximale ;
    un retour : premier retour ;
    deux retours ;
    trois retours [TR2].

    Le L1 collecte des modèles de nuages de points au moyen de la RTK et affiche les modèles recueillis sur DJI Pilot en temps réel.
    Les fonctionnalités suivantes sont prises en charge :
    · Rotation, glissement, zoom, changement rapide de perspective et centrage ;
    · Plusieurs modes de coloration, dont le RVB, la réflectivité et la hauteur ;
    · Fonctions de mesure de base, notamment la distance, les angles et les surfaces planes ;
    · Affichage direct des données importées dans DJI Terra.

    Pour une modélisation de post-traitement de haute précision, vous avez la possibilité d’importer les données de la carte SD vers DJI Terra en un clic. Cela permettra de générer un modèle de nuages de points colorés intégrant le calcul de position et d’orientation PPK-IMU de haute précision.

    · Le L1 prend en charge les modèles de reconstruction suivants :
    · Formats de nuages de points : PNTS, LAS, PLY, PCD et S3MB ;
    · Formats de modèles : B3DM, OSGB, PLY, OBJ et S3MB.

    Le L1 prend actuellement en charge les missions de vol d’orthomosaïque 2D et de cartographie de couloir.

    Le L1 est compatible avec la collecte de données au sol de modèles statiques à 360°.

    Dans des scénarios de fonctionnement typiques, la précision IMU du L1 est de 0,025° pour le roulis et l’inclinaison verticale et de 0,08° pour le lacet.

    La caméra d’aide visuelle fournit des données d’altitude. Ainsi, en cas de défaillance temporaire du signal GNSS, la précision ne sera pas affectée avant 60 secondes.

    RECEVOIR UN DEVIS ET LA FICHE PRODUIT

    Remplissez le formulaire en prenant soin de nous laisser vos coordonnées et nous vous contacterons sous 48h.
    Vous pouvez nous écrire par email à contact@escadrone.com ou nous téléphoner au +33(0)4 58 00 54 10 du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30