DEMANDEZ UN DEVIS ET LA FICHE PRODUIT








    Le DTG3, un ROV robuste, maniable, simple à utiliser et évolutif

    Le DTG3 est conçu à partir d’aluminium anodisé et d’acier inoxydable qui lui confère une robustesse lui permettant d’évoluer dans des environnements difficiles.
    Équipé de 2 propulseurs, il est capable de plonger jusqu’à 200 mètres et d’atteindre une vitesse de 2,5 nœuds et résister à un courant de 1,5 nœuds.
    Facilement transportable (8kg), le DTG3 intègre des batteries internes qui permettent de travailler en toute sérénité pendant 8 heures sans avoir à le remonter en surface.
    Déployé en mois de 2 mn, il offre aux opérateurs en surface un retour image UHD 4K sans latence.
    La prise en main extrêmement rapide permet une autonomie au bout de quelques heures seulement. Voir en vidéo

    Effacer
    Devis

    Autonomie de 8h

    Étanche jusqu'à 300m

    Caméra 4K UHD

    9 990,0052 830,00 HT

    Interface de pilotage deep trekker bridge

    BRIDGE : Une interface de pilotage centrée sur l’utilisateur

    L’interface logicielle développée par DEEP TREKKER baptisée BRIDGE optimise les fonctionnalités de pilotage. Cette technologie permet le traitement en temps réel des données reçues au travers d’un processus connu sous le nom de « fusion des capteurs » qui combine les données de profondeur, température, boussole, roulis, angle d’inclinaison (PITCH), angle caméra (TILT)… L’intégralité des données recueillies est disponible directement depuis l’écran du contrôleur. Les fonctions « auto-profondeur » et « auto-cap » sont particulièrement pour stabiliser le ROV en profondeur et conserver un cap « cible ». La technologie BRIDGE va encore plus loin en affichant à l’écran les images provenant des sonars et du système de positionnement sous-marin.

    Caméra orientable à 270° : Une révolution technologique

    L’une des caractéristiques innovantes du ROV DTG3 repose sur l’ajout d’un capteur photo/vidéo intégré sur un axe rotatif capable de pivoter sur un axe de 270°. L’opérateur pourra ainsi positionner son ROV sous une coque de bateau, sous un ponton ou encore dans une canalisation et examiner l’état de la structure en choisissant l’angle de la caméra depuis le contrôleur. Grâce à cette fonctionnalité, l’opérateur ROV bénéficiera également d’avantages indiscutables dans le cadre de missions en eaux troubles au cours desquelles il pouvoir choisir l’angle d’inclinaison optimale pour couvrir la surface la plus importante avec son sonar d‘imagerie.
    DTG3 caméra rotative
    Radiocommande deep trekker DTG3

    CONTRÔLEUR : Une radiocommande qui offre aux opérateurs une maniabilité extrême

    L’interface utilisateur du contrôleur étanche a était pensé « utilisateur » pour la rendre plus simple et réduire considérablement la courbe d’apprentissage nécessaire pour piloter efficacement le ROV DTG3. Le gain des propulseurs peut être ajusté sur le contrôleur même si le ROV est immergé pour que l’opérateur choisisse la vitesse la plus adaptée face à l’environnement qu’il rencontre. Le contrôleur dispose de connexions situées à l’arrière du boitier pour gagner en efficacité et en flexibilité ; 1 port Ethernet, 2 ports USB, 1 port micro-HDMI, 1 port de charge, 1 port micro-SD. Le contrôleur est équipé d’un port micro-SD située à l’arrière du contrôleur pour permettre à l’opérateur de prendre des photos et d’enregistrer des vidéos par un simple clic.

    ÉVOLUTIVITÉ : Des accessoires pour répondre à un grand nombre de problématiques

    L’autre point fort des ROVs DEEP TREKKER repose sur l’ajout d’accessoires complémentaires permettant à l’opérateur d’élargir le champ des applicatifs. DEEP TREKKER est le 1er fabricant à avoir ajouté un outil de récupération (bras pince) capable de pivoter à 360° en exerçant une force de verrouillage de 32kg sur l’emprise d’objets. Cet équipement va permettre l’ajout d’une grande variété d’outil comme un échantillonneur de sédiments/eau, un outil pour découper une corde ou une ligne de pêche. Vous pourrez aussi intégrer une jauge d’épaisseur pour évaluer l’épaisseur de l’acier sur les réservoirs ou coques de bateaux, ajouter un sonar d’imagerie 2D lorsque vous pilotez en eaux troubles etc.
    DT Revolution Precision
    Positionnement sous marin rov deep trekker DTG3 USBL

    POSITIONNEMENT SOUS-MARIN : Une connaissance parfaite de la position du ROV

    Le pack NAVIGATOR intègre un système de positionnement sous-marin USBL (SEATRAC BLUEPRINT) pour surveiller en temps réel la position du ROV lorsqu’il se déplace sous l’eau. Le système se compose d’une balise émettrice-réceptrice et d’un transducteur monté sur le ROV. Ces deux unités travaillent ensemble pour communiquer la position du ROV lorsqu’il évolue en profondeur. Les applications de suivi vous permettront de connaître la position du ROV, de suivre sa trajectoire sous l’eau, de resituer des emplacements que vous avez géo-localisés préalablement (position X,Y,Z). Les opérateurs ROV pourront aussi visualiser la taille du site à investiguer et planifier un parcours de mission de manière autonome.

    Le ROV sous-marin DTG3 est disponible dans plusieurs packs

    Pack Smart

    DTG3-Smart
    • AutoCap & AutoProfondeur
    • ROV DTG3
    • Caisse de transport Pelican renforcée
    • 75m de câble inclus (longe)
    • Enrouleur

    Pack Expert

    DTG3-Expert
    • AutoCap & AutoProfondeur
    • ROV DTG3
    • Outil bras pince rotatif
    • Outil de mesure laser
    • Eclairage auxiliaire LED (1000 lumens)
    • Caisse de transport Pelican renforcée
    • 100m de câble inclus (longe)
    • Enrouleur
    • Micro USB

    Pack Navigator

    DTG3-navigator
    • AutoCap & AutoProfondeur
    • ROV DTG3
    • Outil bras pince rotatif
    • Outil de mesure laser
    • Eclairage auxiliaire LED (1000 lumens)
    • Caisse de transport Pelican renforcée
    • 200m de câble inclus (longe)
    • Enrouleur
    • Micro USB
    • Propulseur de précision
    • Kit GPS sous-marin (SeaTrac)

    Formation et support

    ESCADRONE accompagne ses clients dans la prise en main des ROV’s pour leur permettre d’acquérir rapidement les compétences de pilotage. La formation est assurée en mode présentiel dans nos locaux (Isère) ou chez le client. 
    Nous avons aussi déployé un enseignement e-learning pour nos clients étrangers.
    Notre service SAV, disponible 5j/7 de 9h à 18h reste disponible pour vous répondre.
    Nous gérons également la relation avec le fabricant en cas d’anomalie. Dans le cas d’un retour matériel chez le fabricant au Canada, nous gérons l’enlèvement du matériel dans la limite de la garantie.Les opérateurs ROV pourront aussi visualiser la taille du site à investiguer et planifier un parcours de mission de manière autonome.

    Nos clients en parlent

    Tout a commencé lorsque le GU de Tuilières a acheté un drone sous-marin pour faire un suivi régulier des vannes du barrage. L’idée est alors venue au GEH d’acheter un drone professionnel. En effet, c’est avantageux d’un point de vue financier mais également en matière de Sécurité et Santé au Travail : cela va réduire le nombre d’interventions avec plongeurs et donc faire diminuer les risques. Muni d’un bras rotatif avec une pince, d’un laser de mesure (2 points espacés de 35mm), 150 m de câble et une caméra latérale, le drone sert à inspecter les parements des barrages, les grilles des prises d’eau et des vannes, les conduits de fond, les cheminées, les rainures à batardeau… Les premières utilisations sont satisfaisantes. En effet, une inspection a été réalisée sur la vanne aval du groupe multiplicateur du barrage d’Argentat (contrôle du seuil et des pièces fixes). Il a aussi été utilisé pour inspecter la grille de la prise d’eau de l’usine du Saillant.

    Yoan M.
    Ingénieur Maintenance – EDF HYDRO DORDOGNE

    Nous avions besoin d’un outil simple nous permettant d’accéder à une galerie pour préparer un chantier sans la vider et ainsi éviter la perte de temps de production et en garantissant la sécurité de nos collègues. Notre choix s’est porté sur le ROV DTG3 car il n’a pas d’équivalent – matériel évolutif – son positionnement prix – une structure en France pour le SAV. La mise à l’eau se fait très rapidement, la stabilisation peut être ajustée rapidement et simplement avec quelques réglages simples réalisés depuis la radiocommande. Équipement agile et précis, caméra en 4K bluffante. Carte mémoire bien dimensionnée qui permet d’enregistrer toutes les plongées sur une journée (plus de 8 heures d’enregistrement estimé). Pendant la première séance de prise en main, nous avons visualisé avec le DTG3 des endroits de l’aménagement inaccessibles même en vidangeant le lac. Le retour à chaud de notre opérateur qui découvrait la machine : « c’est un outil très prometteur ».

    Didier T.
    Responsable du groupement d’usines du COUSERANS – EDF HYDRO GEH PYRENEES

    Présentation du DTG3 en vidéo par Deep Trekker

    Giuseppe-Grassano-escadrone

    Giuseppe

    Responsable technique

    L‘avis d’Escadrone sur le ROV Deep Trekker DTG3

    Le ROV DTG3 est un mini ROV conçu pour réaliser des inspections visuelles sous-marines de manière plus sûre et plus rapide. Son déploiement rapide (moins de 2 min), sa facilité de prise en main et sa robustesse font de ce véhicule le meilleur de sa catégorie. Capable d’atteindre une profondeur de 200 mètres avec une vitesse de 2,5 noeuds, le ROV DTG3 est équipé de batteries internes qui lui confèrent une autonomie de 8 heures. Au rang des améliorations, le ROV DTG3 est équipé d’une caméra interne UHD 4K qui permet d’inspecter sur un axe de 270° avec un retour images en direct en surface sans latence sans oublier des capteurs intelligents comme le stabilisateur de cap et de profondeur. Le ROV DTG3 sera un allié précieux pour les plongeurs-scaphandriers, les techniciens d’exploitation de barrage hydraulique, les services de secours/sauvetage, les centres de recherche océanographique ou encore les responsables de parc aquacoles. Chez Deep Trekker, l’objectif est d’ouvrir le champ des applicatifs grâce à l’ajout d’équipements optionnels comme l’outil “bras pince” pour pouvoir remonter des objets à la surface. 

    Spécifications techniques du ROV DTG3

    Drone

    Lumières et caméra

    Vos questions les plus fréquentes

    Il est recommandé de le désinfecter avec du chlore puis de le rincer à l’eau douce. Des utilisateurs utilisent généralement une solution de chlore à 200 ppm pour la désinfection à l’aide d’un vaporisateur. Le chlore n’a pas d’effet sur le système.
    En référence à la Circulaire n° 2002/571 du 25 novembre 2002, un ROV n’est pas soumis à l’obligation d’être couvert par une ACS (Attestation de conformité sanitaire).

    Les packs DTG3 Smart et Expert sont livrés avec un enrouleur qui peut inclure jusqu’à 200m. En cas de longueur plus importante nous recommandons un enrouleur de taille plus importante.
    Le ROV DTG3 est capable de supporter jusqu’à 400m de câble.

    Vous pourrez uniquement mesurer des épaisseurs des métaux.
    Les épaisseurs de briques ou béton ne seront pas possibles.
    Plus la fréquence de la sonde est élevée (5MHZ), plus l’acier qu’elle peut mesurer est mince. Il est extrêmement rare qu’une fréquence autre que la fréquence standard de 3,5 kHz soit nécessaire, à moins qu’il ne s’agisse d’un acier très épais ou mince. Pour les inspections de coques et la plupart des autres applications, la fréquence de 3,5 kHz est suffisante. 

    Le contrôleur dispose de sorties HDMI, Ethernet et USB, il est donc facile de connecter un moniteur externe sans avoir besoin d’options supplémentaires.

    Il n’est pas possible de recourir à une alimentation électrique de surface. Le DTG3 bénéficie d’une autonomie de 8 heures.

    Le câble (5mm de diamètre) est composé d’un revêtement en caoutchouc avec une bande de kevlar à l’intérieur pour la résistance et une paire de fils de cuivre de calibre 26 pour le signal.  Il est conçu pour être flottant.

    Le ROV DTG3 est évalué à une profondeur de 200 m (656 pieds). Si vous devez aller plus loin, nous conseillons le ROV DT REVOLUTION capable d’atteindre une profondeur de 305 m (1000 pieds).

    Le câble est très résistant. Il est capable de supporté un poids dans l’eau de 90 kg.
    Le câble a un rayon de courbure de 0. vous pouvez même faire un nœud dans le câble sans dommage.

    Le ROV DTG3 a une autonomie de 8 heures.
    Le temps de recharge sur le DTG3 est de 90 minutes et il peut être chargé lentement pendant le fonctionnement en branchant le contrôleur dans une prise standard de 110-240 VAC.

    Conçues pour 1000 cycles de charge, les batteries au lithium-ion sont extrêmement durables. 

    Oui mais les batteries sont soumises à la réglementation internationale pour les voyages en avion comme une batterie d’ordinateur portable.

    La caméra est aussi performante que l’œil humain en ce sens que si l’eau est extrêmement trouble, elle ne verra pas à travers la turbidité. L’utilisation des capteurs « auto-cap » et « auto-profondeur » depuis votre point d’opération vous permettra de naviguer vers l’hélice d’un navire, une prise de barrage ou tout autre endroit que vous souhaitez vérifier, même sans avoir une bonne visibilité lors de la navigation vers la cible.
    La meilleure façon de voir à travers l’eau trouble est d’utiliser un sonar d’imagerie 2D. Les sonars peuvent aider à obtenir un visuel à travers l’eau trouble. Les sonars ne trouveront pas de petits défauts ou détails que vous identifieriez avec une caméra, mais vous donneront une meilleure connaissance de la situation. Ceci est particulièrement important dans les applications en eau libre, où il y a un manque de repères visuels. Dans les espaces confinés, vous avez souvent plusieurs structures ou autres indices visuels qui indiquent où vous êtes (un mur, une colonne, un empilement, etc.). Avoir un sonar d’imagerie ainsi qu’un système de positionnement USBL est extrêmement utile pour comprendre où vous êtes, où vous allez et ce que vous regardez.

    Le ROV DTG3 est livré en standard avec 1000 lumens situés au-dessus et au-dessous du capteur vidéo.
    La caméra peut pivoter à 270 degrés vous permettant de regarder directement vers le haut et vers le bas.
    Dans les espaces confinés ou à des profondeurs plus importantes, un éclairage supplémentaire est recommandé pour obtenir la meilleure qualité d’image. L’option « éclairage auxiliaire » incluse dans les packs Expert et Navigator permet d’avoir 1000 lumens supplémentaires de luminosité. Vous pouvez aussi ajouter des projecteurs externes qui permettent encore d’obtenir 3400 lumens de lumière supplémentaires au ROV.

    Vous pouvez aussi ajouter des projecteurs externes qui permettent encore d’obtenir 3400 lumens de lumière supplémentaires au ROV.

    Les ROV DTG3 et DT REVOLUTION sont fournis avec un contrôleur équipé de ports micro SD. 
    Sur le contrôleur vous disposerez de boutons « snapshot » ou « record » sur le côté pour lancer l’enregistrement. Lorsque vous avez terminé, vous pourrez la retirer pour télécharger les fichiers sur un ordinateur.

    Le contrôleur portatif du ROV est équipé d’un écran LCD de 7 pouces. L’écran haute définition et lumineux offre une expérience de visualisation portable de haute qualité. Il arrive cependant que vous souhaitiez qu’un écran plus grand affiche la vidéo à un groupe de téléspectateurs. Le contrôleur portable est équipé d’un port de sortie HDMI, ainsi que de ports Ethernet, SD et USB. Cela vous offre la flexibilité de vous connecter à d’autres appareils. Alternativement, le ROV enregistre des vidéos et des photos sur une carte SD. La carte SD peut être facilement retirée puis connectée à d’autres appareils pour la visualisation.

    De nombreux signaux qui fonctionnent dans l’air ne fonctionnent pas sous l’eau. Le GPS, le Wi-Fi, le Bluetooth, etc. ne transmettent pas au travers de l’eau. Afin d’avoir un flux vidéo en direct et de contrôler un véhicule sous l’eau, vous avez besoin d’une attache.

    C’est une question récurrente mais la réponse n’est pas aussi simple car cela dépend de l’application. 
    En général, les inspections à l’aide d’un ROV peuvent être divisées en deux catégories principales ; aller jusqu’à un seul point ou faire une évaluation approfondie d’une zone entière.
    Lorsque vous allez vers un seul endroit, un ROV est capable de prendre plus de courant car la trajectoire qu’il faut pour y arriver n’a pas d’importance tant qu’il atteint la cible. Il existe des outils pour vous guider, tels que les systèmes de positionnement USBL, les sonars d’imagerie ou même les capteurs de cap et de profondeur. Un ROV DTG3 peut “combattre” jusqu’à 2 nœuds et atteindre une cible. Le ROV DT REVOLUTION peut “combattre” jusqu’à 3 nœuds de courant.
    Lorsque vous effectuez un levé approfondi, le ROV DTG3 possède des fonctionnalités de stabilisation active du lacet, de cap automatique et de profondeur automatique qui l’aident à garder le cap et à rester sur une trajectoire stable. Le ROV DT REVOLUTION est capable de lutter contre le courant dans toutes les directions et d’effectuer des évaluations approfondies jusqu’à 2 nœuds de courant.
    Il est important de noter que la quantité d’attache déployée a un impact sur la capacité des ROV à combattre le courant. Plus la longe est déployée, plus l’eau a de surface pour faire glisser le ROV.
    Le ROV DTG3 est plus efficace lorsqu’il a déployé avec moins de 300 m de câble. Au-delà, il est préférable de fonctionner dans des courants plus faibles. 

    RECEVOIR UN DEVIS ET LA FICHE PRODUIT

    Remplissez le formulaire en prenant soin de nous laisser vos coordonnées et nous vous contacterons sous 48h.
    Vous pouvez nous écrire par email à contact@escadrone.com ou nous téléphoner au +33(0)4 58 00 54 10 du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30