Les applications en matière de bathymétrie sont multiples.

Un relevé bathymétrique va permettre de connaître avec précision la profondeur d’une zone en eau et de la retranscrire sous la forme d’une carte ou de plan incluant des isobathes, et ce, quelle que soit la nature du site (un lac, une lagune, un barrage ou encore une digue…).

Escadrone propose deux modèles de drones marins (drones de surface) pour vous permettre de mieux connaître la topographie du sol sous la surface de l’eau, mesurer les stocks sous eaux, les niveaux d’envasement ou encore effectuer des prélèvements d’eau et sédiments. Découvrez les ici.

Zones maritimes : identification des zones critiques, sécurisation de la navigation

Dans le cadre d’une zone maritime, il est intéressant de connaître la profondeur des océans pour permettre tout d’abord d’assurer la sécurité de navigation.
Les données que vous récupérerez permettront d’avoir des informations à jour afin de s’assurer que les navires, en fonction de leur tirant d’eau, puissent accéder sans risque aux ports et près des côtes.

Barrages : suivre l’envasement des prises d’eau, vérification des exutoires de secours

Pour les gestionnaires de barrage, le fait de réaliser un relevé bathymétrique permettra de connaître le niveau d’envasement des prises d’eau et des exutoires de secours.

Bassin de décantation et carrières : mesure des stocks sous eau, estimer les volumes à extraire

En utilisant une sonde bi-fréquence, vous pourrez aussi estimer les volumes de sédiments à draguer ou qui ont été dragués.
Les coûts du dragage sont très importants et l’estimation de ces volumes est vitale afin de les prévoir et de les contrôler. Il est donc fréquent d’effectuer des bathymétries avant et après dragage afin de contrôler le volume des sédiments effectivement dragués.

Réserves naturelles : prélèvements d’échantillons liquides, analyse pour la préservation de l’écosystème

Les prélèvements aquatiques peuvent être d’ordres multiples, mais le plus souvent l’intérêt est d’avoir un vecteur marin rapide à déployer pour aller prélever des échantillons liquides à certains endroits sans contaminer la zone et avec le moins de perturbations possibles.
Il existe aujourd’hui un nombre varié de capteurs pouvant être intégrés sur les drones marins comme par exemple des filtres pour l’analyse ADN d’espèces animales et végétales ou encore des capteurs qui vous donneront des informations sur la qualité de l’eau comme des valeurs d’oxygène dissous, etc.

Zones portuaires : identifier les objets dangereux à la navigation, optimiser les travaux de nettoyage

Les gestionnaires de ports et chenaux (qui sont généralement des collectivités ou des institutionnels) cherchent eux aussi des solutions pour suivre l’envasement et ainsi éviter les problèmes de navigation sans oublier l’optimisation des travaux de nettoyage réguliers.

BTP & génie civil : assistance aux travaux de dragage, suivi de chantier (fondations, quais, digues)

Et enfin, les relevés bathymétriques vont aussi venir en appui au secteur du BTP pour aider les maîtres d’ouvrage dans l’exécution de leurs travaux de construction.